Écoles autogérées : qu’est-ce que c’est ?

L’école autrement, avez-vous déjà songé à cela ? Et pourtant, à Paris, dans le 15e arrondissement, il y a un lycée qui mène une autre manière d’enseigner ou plus précisément une manière particulière de gérer l’école et les étudiants. Il s’agit du lycée autogéré de Paris. Mais qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

Le principe de l’école autogérée

En parallèle : Les avantages et les limites des pédagogies alternatives

Avez-vous déjà imaginé ce que serait l’école sans surveillant et sans proviseur ? Dans une école autogérée, les élèves se chargent eux-mêmes du ménage et de la cuisine. La présence en cours n’est pas surveillée que cela concerne les retards ou les absences. Un élève de seconde peut suivre un cours de français ou de philosophie de Terminale. En plus, les profs sont les égaux des étudiants.

L’inscription au bac n’est pas automatique. De même, lors des devoirs ou des examens, les notes ne sont pas données de manière automatique. Les élèves en reçoivent uniquement s’ils le souhaitent. Les élèves et les professeurs prennent ensemble les décisions pour les organisations de l’établissement ainsi que sur les mesures à prendre concernant les élèves du lycée.

Dans le meme genre : Écoles Montessori : qu'est-ce que c'est ?

Les avantages d’une école autogéré

Les élèves sont libres quant à leur fréquentation de l’école. Nombre de personnes pensent alors que le taux d’absentéisme est au plus fort. Car, avec une obligation d’aller en cours et un surveillant qui supervise la présence des élèves, il y a encore ceux qui sèchent les cours. Alors qu’en est-il s’il n’y a plus de proviseur ? Et pourtant, les élèves sont présents aux cours tous les matins. Ils sont présents par choix. Le niveau est aussi au rendez-vous, car les apprentis assistent aux cours qu’ils apprécient.

En plus, on peut apercevoir une bonne entente entre les élèves et les professeurs. Il y a le respect. Il n’y a pas de risque de troubles de comportement, ni d’ennui en classe. Car l’échange prend la place de l’éducation. Le professeur n’est pas le seul à partager du savoir. Tout le monde est libre d’annoncer son avis et ses connaissances. Il y a des débats et chacun défend son point de vue. Dans une école autogérée, l’avis de chacun a une importance. Tout le monde est impliqué dans la gestion de l’établissement.

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like these